+33 1 40 49 48 34
  0 don/adhésion - 0.00

Emile Reiber, Vase aux poissons,1876

vase poisson

Émile REIBER (1826-1893)
et Maison Christofle & Cie (depuis 1830)

Vase modèle Deux poissons

1874. Émail cloisonné,
bronze galvanique doré,
verre coloré, H. 39,5 ; L. 23,4 ;
P. 14 cm
Don de la SAMO
RF MO OAO 2019 2

Photos : © Musée d’Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Cette pièce spectaculaire est le fruit de la collaboration entre les ateliers de la maison Christofle et l’un de ses plus fameux dessinateurs, Émile Reiber. Ornemaniste de renom, fondateur en 1861 de la célèbre revue L’Art pour tous, Reiber fournit à la maison Christofle plus de 1500 dessins, dans tous les styles alors en vogue : néo-antique, néo-renaissance, néo-XVIIIe , orientalisant, japonisant.

Grand propagateur du japonisme dans les arts décoratifs, Reiber connaissait notamment la collection Cernuschi dont il reproduisit les œuvres emblématiques dans L’Art pour tous. Elles lui inspirèrent également des compositions, ainsi ce vase aux deux poissons, transposition d’un vase en bronze de la collection Cernuschi, correspondant lui-même à un motif classique de l’art japonais (le dessin préparatoire de ces adaptations est conservé dans les archives Christofle et porte la signature de l’artiste). En 1874, Reiber présente plusieurs pièces composées pour Christofle lors de l’exposition de l’UCAD (Union centrale des Arts décoratifs), dont, selon toute vraisemblance, cet exemplaire du vase.
On ignore combien d’exemplaires de ce vase aux deux poissons ont pu être produits ; compte-tenu de la qualité et du format de la pièce, il y en a vraisemblablement eu très peu. Aucun autre exemplaire n’a été identifié sur le marché de l’art récemment. Il s’agit d’une œuvre exceptionnelle par sa taille, la qualité de son dessin et le raffinement de son exécution. 
 
Notice d’ Élise DUBREUIL, conservatrice au musée d’Orsay